La place Jemâa el Fna est un lieu incontournable de Marrakech. Véritable artère névralgique de la Médina de Marrakech, elle permet de saisir le foisonnement de vie et d'activités qui caractérise la ville impériale.

Le charme de la place Jemâa el Fna provient de la multitude d'artistes de rue, d'échoppes de fruits sec ou de jus d'orange fraîchement pressés devant vous et de la multitude de petits restaurants qui investissent son centre en début de soirée et participent à parfumer tous les alentours. On la fréquente le matin pour déguster les excellentes crêpes du café Toubkal, le midi pour bronzer au soleil de la terrasse du Café de France ou le soir pour profiter des dizaines d'animations musicales et artistiques qui s'y produisent. A la tombée du jour, une foule bigarrée converge vers Jemâa el Fna afin de goûter à la fraîcheur du soir en assistant à des spectacles familiaux.

Situé au coeur de la Médina, la place Jemâa el Fna est le centre géographique, culturel et social de Marrakech. Elle est dominée par le minaret de la Koutoubia toute proche, elle donne accès aux ruelles des souks, elle est le lieu de passage obligée pour atteindre de nombreux riads et restaurants de luxes nichés au coeur d'une venelle de Marrakech.

L'un des attraits de la place Jemâa el Fna est que ses activités ne sont pas exclusivement orientées vers les touristes. Les herboristes, les arracheurs de dents, les écrivains publics ou les marabouts proposent leurs services à une clientèle marocaine variée. Les marchands berbères, les paysans venus en ville vendre les récoltes, les riches casaouis, les touristes en ballade et bien entendu les marrakchis tombent sous le charme des animations et commercent de la place Jemâa el Fna. Certains regrettent un temps désormais révolu où la place n'était pas pavée et les marchands peu réglementés. La place vient en effet de se vêtir d'un dallage neuf et ses marchands ambulants de calèche échoppes rutilantes mais standardisées.

Sans grand intérêt architectural, le charme de la place Jemâa El Fna provient de cette animation populaire traditionnelle. Vue d’un des terrasses donnant sur la place, le foisonnement de lampes au kérosène illuminant les échoppes et restaurants fait penser à une nuée de lucioles au cœur de la ville. Les bonimenteurs haranguent les passants et les touristes afin de leur vendre un tatouage à l’henné ou un remède miracle. Les petits restaurants en plein air vous attirent par la couleur et l’odeur de leurs mets que vous dégusterez autours d’une table sommaire. Célèbre et admirée dans le monde entier, la place Jemâa el Fna étonne par la variété des spectacles qu’il est aujourd’hui donné d’y voir mais aussi par certains de ses à côtés culturels. L’esplanade triangulaire est ainsi le centre d’innombrables représentations d’acrobates, de jongleurs, de charmeurs de serpents, de musiciens berbères et d’autres saltimbanques. Dans certains petits restaurants, les têtes de moutons indélicatement à la vue de tous rappellent de façon subliminal la fonction première de la place Jemâa el Fna. Son nom signifie en effet « assemblée des morts », une appellation qu’elle doit à la volonté des sultans d’y exposer à la foule la tête des criminels exécutés.

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données